11 novembre 2016

Commémoration de l'Armistice de 1918: pavoiser le drapeau breton sur les momuments aux morts.

A l'heure du devoir de mémoire, il est opportun et juste de rendre hommage aux 240 000 soldats bretons (deux fois la moyenne française!) morts dans le grand massacre inter-européen et fratricide de la guerre de 1914-1918. Sans compter les dizaines de milliers de décès hors-champs-de bataille, suites de blessures, maladies, gazages... Un hommage breton, non militaire, sans uniformes et sans armes, selon le voeu des combattants revenus du front de la guerre 14-18.
Posté par Douger-Banniel à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]