P11903391ARMOIRIES_DE_BERNARD_LE_BRUN2KEMPER_20_JUIN_20043

C'est hier, 19 janvier 2007, que se sont déroulées dans la plus stricte intimité les Obsèques de Bernard Le Brun, en la Cathédrale Saint-Corentin de Kemper. Entouré de sa famille et de ses amis, dont une délégation de membres du Bureau de la Société Bretonne de Vexillologie, le drapeau de la SBV l'a accompagné dans cette cérémonie émouvante et discrète, à son image.
Le_drapeau_bigouden_en_berne4badge_BLB_bis Le_T_l_gramme_20_janv_07

Photos: 1 & 4-Sophie Rault, 2 & 3-Herve Prat

Sophie Rault m'a fait parvenir quelques photos de Bernard, qui était, en plus de la Vexillologie, un passionné de Culture bretonne: patronymie, toponymie, histoire, architecture, vitraux, héraldique, musique (il a été talabarder -sonneur de bombarde- au Bagad Kemper, qui défilait alors avec le drapeau qu'il avait conçu)...Il était intarissable, d'une grande gentillesse, et maniait un humour très "pince-sans-rire" avec habileté. 

Bernard_LE_BRUN_pr_sente_le_drapeau_du_JUCHaimg082bBernard_LE_BRUN_explique_la_symbolique_de_son_drapeauc
Congr_s_de_Dinarddimg073eP1220353f

a: 20 juin 1999 à Trebeurden lors d'une réunion de la SBV, Bernard Le Brun (à dr.) présente le drapeau du Juch / Ar Yeuc'h qu'il a conçu.
b & c:
17 octobre 1999, lors du 3ème congrès de la SBV à Dinard, Bernard découvre la "petite surprise" qui lui est destinée, à savoir son pavillon personnel, puis en explique le symbolisme.
d: Lors de ce même Congrès, Bernard au guindant du drapeau de la SBV. En haut à gauche, le drapeau de la FIAV
, à droite celui du Flag Institute.
e: Source: Ar Banniel n° 18.
f: Le drapeau quimpérois municipal de Bernard.

"C'est une grande perte pour la vexillologie, non seulement bretonne, mais internationale. Voilà quelques années, Bernard m'avait donné des informations précieuses sur les armoiries du département du Finistère et c'est avec grand plaisir que je les avais lues.
J'adresse toutes mes sincères condoléances à toute sa famille."
Pascal Vagnat

"J'ai appris cette nouvelle cette semaine, c'est effet bien triste, il a beaucoup oeuvré pour la vexillologie de Bretagne."
Arnaud Leroy