Banniel_Landerne

Landerneau / Landerne, dont on dit qu'elle a la tête en Léon et le c... en Cornouaille (penn leonat, revr kernev), est une ville modèle en matière de pavoisement. On y trouve le long des quais (de Léon et de Cornouaille, comme de juste), tous les drapeaux des Pays Celtes, y compris ceux de Galice et des Asturies, ainsi qu'un bel échantillonage de drapeaux des principales villes de Bretagne. L' Hôtel de Ville est aussi superbement pavoisé, ainsi que l'Office de Tourisme.
Cette magnifique commune est un bel exemple en matière de drapeaux: ici, point de vexilogos, mais de vrais drapeaux et bannières: bravo. Remarque: le Bagad Landerne est aussi l'une des trop rares formations à utiliser un drapeau municipal digne de ce nom (malgré une faute de goût: l'inscription Bagad Landerne: tout le monde sait ce qu'est un bagad, et le drapeau landernéen n'en porte pas).

Nouvelles photos: drapeaux de Rennes / Roazhon, Landerneau / Landerne, version armoriée du drapeau de Dol-de-Bretagne / Dol, tous photographiés en cette ville, ainsi que le drapeau épiscopal du Léon

                       Quais_de_Landerneau
                       Les Quais de Cornouaille (g) et de Léon (dr).

                          Eskobti_Leon  Quais_de_Landerneau
                          Naoned__Landerne_  St_Malo____e_Landerne_

                                      Quelques bizarreries:

Malheureusement, j'ai relevé quelques bizarreries: une série de drapeaux contournés (montés à l'envers) gâche ce bel ensemble. Erreurs de montage, bande et anneaux cousus au battant et non au guindant comme il se doit, produit fini non ou mal contrôlé par le fabricant, et par les services municipaux, voici quelques exemples:

Ellan_Vannin Ellan Vannin / Ile de Man: le "Manx triskellion" tourne dans le mauvais sens. Il est sénestrogyre, donc maléfique. Cette erreur est couramment commise par les fabricants d'autocollants qui représentent le Triskell à l'envers (comme le drapeau européen souvent mis les étoiles tête en bas = un symbole utilisé par les sectes satanistes).

Gwened__Landerne_ L'hermine passante du drapeau de Vannes marcherait-elle aussi à reculons? Kentoc'h mervel eget en-em saotrañ! Potius mori quam foedari (Plutôt la mort que la souillure)...

Eskobti_Leon_ha_Landerne Landerne Le fier drapeau de la ville est lui aussi monté à l'envers, donc contourné. C'est un symbole de fuite, une marque d'infâmie.

Landreger Le vaisseau d'argent de Tréguier naviguant lui aussi à reculons...voiles gonflées vent arrière.

St_Brieg__Landerne_ Terminons cette regrettable série par le griffon briochin qui semble avoir choisi la fuite à l'aventure.

Solution: découdre la bande et les anneaux, refaire un ourlet proprement, et remettre ces beaux drapeaux dans le vent...et le bon sens. La ville de Landerneau y gagnera, la vexillologie bretonne de même.
Il faut garder à l'esprit qu'un drapeau mis à l'envers constitue un outrage au pays, à la région, à la ville, au groupe, etc, qu'il représente.

Photos: Herve Prat